[

Accueil > Les Rencontres Electronique > Les Rencontres Nationales > 2005 : "Perturbations, Circuits programmables, Outils", Vogüé

2005 : "Perturbations, Circuits programmables, Outils", Vogüé

lundi 23 mai 2005, par HOFFMANN Christophe

Les Rencontres durent une semaine et contribuent à renforcer la vie du réseau. Elles s’articulent autour de séances plénières se rapportant aux thèmes proposés, mais aussi autour d’ateliers et de débats.

PERTURBATIONS EN ELECTRONIQUE

Dans notre pratique professionnelle, nous sommes souvent confrontés aux défauts de fonctionnement des équipements électroniques. Si l’électronique de puissance est souvent la source de perturbations, l’électronique numérique à haute fréquence est également source de problèmes. Mais ils ne sont pas les seuls perturbateurs de nos équipements. Sans être limitatif à la CEM, nous essayerons de sensibiliser les participants aux Rencontres à ces phénomènes et de dégager une méthodologie commune pour faire face efficacement à ces perturbations.

CIRCUITS PROGRAMMABLES

Depuis les premières rencontres de Bonas où nous avions fait l’état de l’art de l’électronique programmable (FPGA), les limites de ces circuits ont considérablement évolué. Aujourd’hui les performances sont telles qu’il est de plus en plus difficile de définir la frontière entre les circuits programmables et les micro-contrôleurs. Après avoir fait le point sur ces différentes familles, nous tenterons de situer leurs différents domaines d’applications. Nous profiterons de cette synthèse pour faire une introduction aux circuits analogiques programmables.

OUTILS D’EVALUATION ET DE DEVELOPPEMENTS

Les kits d’évaluation et de développement sont souvent peu onéreux et puissants. Ils offrent, aux électroniciens, un environnement de développement complet mais quelques fois limité. Ils permettent en quelques jours d’estimer si le composant évalué est compatible avec le projet. Mais ces outils sont parfois détournés de leur fonction première d’évaluation et sont utilisés comme applicatif intégré sur nos expériences. Que peut-on vraiment attendre de ces outils ? Quelles sont leurs limites ? Sont-ils une solution pour développer des applications performantes dans nos laboratoires ?

PDF - 280.6 ko
Plaquette de présentation

PDF - 502.9 ko
Programme