[

Accueil > Les Rencontres Electronique > Les Rencontres Nationales > 2007 : "Nouvelles technologies et outils de mise en œuvre" - (...)

2007 : "Nouvelles technologies et outils de mise en œuvre" - Dijon

mercredi 4 avril 2007, par Le comité d’organisation de la 1ere Ecole Technologique du RdE

Les thèmes des Rencontres de Dijon

Nouvelles technologies et outils de mise en œuvre

De par la puissance de calcul qu’ils intègrent, les nouveaux composants, tels que les FPGA, etc., s’installent dans nos réalisations. Les outils logiciels et les langages de programmation nécessaires à la mise en oeuvre des nouvelles technologies seront présentés. L’électronique asynchrone, l’apport d’Internet ainsi que la technologie .Net à l’usage des électroniciens seront aussi abordés.

Les alimentations

Les réalisations électroniques actuelles requièrent des alimentations souvent très diverses. Les nouvelles technologies font appel à des tensions sans cesse plus faibles. Alternative ou continue, linéaire ou à découpage, mono ou multi tensions, puissance, rendement, dispositifs de protection voici quelques choix auxquels nous devons nous intéresser lors de la conceptions et de la mise en œuvre d’une alimentation. Les possibilités qui nous sont offertes aujourd’hui pour alimenter nos circuits seront étudiées.

Méthodologie et métrologie :

La métrologie est la science de la mesure au sens le plus large. C’est l’opération qui consiste à donner à une grandeur observée une valeur chiffrée liée à l’utilisation d’unités basées sur des étalons. Toute mesure expérimentale est entachée d’erreurs et n’a donc de valeur que si on fournit l’erreur associée. Une méthode est souvent un savoir-faire développé par une personne ou une équipe travaillant dans un domaine. La méthodologie est donc également une forme de capitalisation de l’expérience. Du temps sera consacré à l’évocation de la mesure sous toutes ses formes et des méthodes appliquées dans différents domaines qui nous concernent.

Une attention particulière sera accordée au partage d’expérience. Les participants sont fortement invités à présenter leur projet qu’il se rapporte ou non aux thèmes, soit sous forme d’un exposé oral de dix minutes plus cinq minutes pour les questions-réponses, soit sous forme d’un poster (voire les deux).

Comité d’organisation

Paul ALLE (MPPU) Cédric CLERC (ST2I) Cecile DOLMAIRE (DR6) Caroline FRANCOIS (DR6) Grégory GADRET (MPPU)
Jean-Paul GENDNER (MPPU) Jean-Claude GRAPIN (ST2I) Marc IMHOFF (MPPU) Pierre LEBOUCHER (SDV)
Olivier MUSSET (MPPU) Stéphane PERNOT (MPPU) Jean-Robert ROCHE (MRCT) Matthieu ROSSÉ (ST2I)
Jean-Pierre SARTEAUX (SC) Bernard SINARDET (MPPU) Julien SANCHEZ (SC)