Besançon, du 8 au 12 Octobre 2018 (Hôtel MERCURE parc Micaud).

Fortifications Vauban, patrimoine mondial de l’UNESCO

La seconde édition de l’École Technologique du Réseau National des Électroniciens (RdE) du CNRS  s’inscrit dans le cadre des Actions Nationales de Formation (ANF) soutenues par le Service Formation et Itinéraires Professionnels (SFIP) au CNRS. Elle constitue l’ANF 2018 pour le RdE et fait partie des 6 écoles technologiques organisées au CNRS en 2018.

Organisée tous les 2 ans depuis 2016, elle est la digne héritière des rencontres annuelles du RdE dont elle constitue la 18ème édition depuis 1999 et perpétue l’esprit, l’essence même du réseau, à savoir le partage de connaissances et de savoir-faire des domaines de l’électronique et de l’instrumentation.

Le montage financier de cet évènement fait intervenir des fonds publics provenant du Service Formation et Itinéraires Professionnels (SFIP) au CNRS, de la Mission pour les Initiatives Transverses et Interdisciplinaires (MITI) au CNRS, des participants hors CNRS, du Labex FIRST-TF, de l’EUR EIPHI, du Service Commun d’Électronique et d’Instrumentation (SCEI) du laboratoire FEMTO-ST, mais aussi de fonds privés émanant de partenaires industriels ainsi que d’une subvention de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon (CAGB).

Le choix de l’électronique analogique comme thématique de cette seconde école technologique relève du constat que nous sommes nombreux à partager, selon lequel les spécialistes analogiques emportent avec eux des connaissances et des savoir-faire du domaine qui font parfois cruellement défaut.

La capitalisation des compétences au sens large demeure une problématique à laquelle cette école technologique se propose d’apporter un complément de solution.